mars 30, 2010

Coupe de Belgique du 28.03.10 - Résultats et vidéos

Que dire...
Encore une fois c'était une compétition très bien organisée. On ne remerciera jamais assez Andy pour toutes ces sorties!
Au niveau des performances.
C'est le genre de compétition où l'on aime bien se retrouver parce que les secondes défilent, les mètres filent et on ne sait pas vraiment quand est-ce que ça va s'arrêter. Deux athlètes ont dépassé les 7 minutes (Thomas Moureau et Eric Van Riet Paap) pour la statique, quatre ont dépassé les 150 mètres en dynamique (Daan Verhoeven, Vincent Cornerotte, Eric Van Riet Paap et Sergio Martinez Alvarez) et pour la dynamique sans palmes on a eu droit a une égalité de record de Belgique avec 133m (Cédric Bourgaux).

Pour ma part, je ne suis pas mécontent de mes résultats même si... je suis un gros fainéant. J'ai fait ce que je pouvais faire mais j'ai déjà fait bien mieux. Cette compétition aura été un décrassage qui m'aura fait comprendre qu'il était temps de s'entraîner. L'hiver trop froid et trop long est derrière... ok, pas vraiment mais bon soyons positif.
Je vais donc refaire ce que je faisait par le passée. A chaque entraînement je viendrai laisser mes résultats sur ce blog, j'avais arrêté parce que ça n'apportais rien au blog mais en fin de compte ça me poussera un peu à m'entraîner. Si vous ne voyez aucun résultat, c'est que je ne m'entraîne pas. Vous pourrez alors me "gronder"! :)

Félicitation à Lionel Dricot qui a, pour sa première compétition, eu d'excellents résultats.
Merci à Thomas Moureau qui a décidé de ne pas aller jusqu'au 100 mètres annoncé pour une raison que lui seul connaît (hihihihi) car ça m'a permit d'atteindre la troisième place du podium belge. Encore merci!!! :)

Voici les résultats en image:
Résultats StatiqueRésultats DynamiqueRésultats Dynamique sans palmesRésultats Combiné













Voici quelques vidéos mais ne vous attendez pas à quelque chose d'extraordinaire car j'ai filmé tout ça hors de l'eau et avec un simple appareil photo qui s'arrête toute les minutes lorsqu'on filme. Donc, ça bouge, c'est pas toujours clair mais toujours mieux que rien.
La vidéo de Daan Verhoeven donne encore bien par rapport aux autres car il se trouvait à la ligne une.



Lionel Dricot DYN 64M Coupe de Belgique d'apnée 28/03/2010
envoyé par lostrano

Andy Buhl DYN 109M 28.03.10
envoyé par lostrano

Vincent Cornerotte DYN 162M Coupe de Belgique 28.03.10
envoyé par lostrano

Vincent Cornerotte DNF 100M 28.03.10
envoyé par lostrano

Daan Verhoeven DNF 105M Coupe de Belgique 28.03.10
envoyé par lostrano

P.230

Fluid Goggles

Hé bien comme c'est devenu à la mode, je me suis dit que je devais en avoir également. Mais payer 149€ pour des lunettes avec des lentilles collées sur du plastique c'était décidément bien trop chers pour moi.
J'ai donc décidé que je les ferai moi-même.
Comme je ne compte pas expliquer comment je m'y suis pris pour monter les lentilles sur mes anciennes lunettes Arena vous pourrez m'envoyer un mail pour avoir les renseignements que vous désirez!

Voici les photos: *Comme d'hab, cliquez sur les photos pour les agrandir*

IMG_4793IMG_4794IMG_4797







IMG_4800IMG_4802







Alors maintenant, vous vous dites peut-être "c'est pas malin d'avoir fait tout ces petits trous". C'est un peu vrai. Cela pourrait être gênant si je plongeais dans une piscine puisque l'eau est chlorée, mais qu'est-ce que je ferais dans une piscine avec des lunettes pareilles... en dehors des rares piscines possédant une fosse.
Mais il y a un petit truc qui fonctionne très bien pour enlever "le voile" provoqué par le chlore ---> Stérimar. C'est censé être utile pour le nez mais si vous utilisez ce spray d'eau de mer physiologique en très peu de temps les effets du chlore auront disparus. ^^
Pour les lacs, les carrières ou en mer il n'y a aucun soucis.
Et puis, je me suis dit que ça allait être casse pieds si je sort plongée un après-midi et qu'à chaque remontée je devrais rajouter du liquide physiologique à l'intérieur des lunettes car c'est inévitable, il y en a toujours qui s'écoule.
D'après mon ami, Philippe Desitter, elle sont mieux que celle qu'il avait essayé au Danemark lors des championnats du monde.

En tout cas, c'est clair, je suis content de n'avoir déboursé qu'un maximum de 90€ tout (absolument tout) compris car j'ai une vision très net et en plus je les trouve assez classe contrairement à certaines paires à 149€, si vous voyez de quoi je veux parler... hein Vincent! ^^
On est toujours mieux servi que par soi-même! :)

P.229

01:20 Écrit par "aGua" dans Matériel | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : fluid goggles, matériel |  Facebook |

mars 24, 2010

Dive Free Magazine n°5 (Monde Bleu web magazine)

Dive Free n°5













Voici la 5ièm édition de Dive Free Magazine (anciennement Monde Bleu Magazine):
--->Dive Free Magazine
"Un magazine pour les apnéistes fait par des apnéistes,..." Bruno Beauverger et Florian Gérault

Et aussi, "un nouveau portail communautaire dédié aux apnéistes."
---> FreeDiving.fr

P.228

16:20 Écrit par "aGua" dans Apnée | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dive free, magazine, monde bleu |  Facebook |

mars 12, 2010

Fosse de 20 mètres à Conflans Sainte Honorine

Voici une vidéo montée par notre ami Stephane Eudier.

Les mots sont inutiles, il suffit de regarder. Que du bonheur! Hé les gars, on y retourne quand???


Fosse de 20m à Conflans, idéal pour s'amuser en apnée!


P.227

mars 11, 2010

La peau du requin

requin peaupeau








On va ENCORE parler de requin! Et oui. Mais vous savez déjà que je ne vais pas être long. Je sais que c'est très ennuyeux de tomber sur un blog avec des articles qui n'en finissent pas. Et mon dernier article, aussi intéressant soit-il, était assez long.

Je vais donc vous parler du requin mais plus spécifiquement de sa peau!
A première vue, la peau du requin paraît douce mais si vous pouviez la toucher en toute sécurité, évidemment, vous découvririez que sa texture ressemble à celle du papier de verre. Elle a d'ailleurs, par le passé, été utilisée comme tel.
La rugosité de la peau n'est perceptible que quand on passe sa main "à rebrousse-poil" de la queue vers la tête.

Quels avantages le requin retire-t-il de ses minuscules écailles rainurées?
On peut en citer deux. Tout d'abord, elles facilitent l'écoulement de l'eau, ce qui permet au requin de se mouvoir avec une résistance minimale. Ensuite, elles bougent tandis que le requin nage, faisant de la peau une surface instable, sur laquelle les parasites ne peuvent s'installer.

Comme on le sait la science puise continuellement dans la nature afin "d'améliorer" notre quotidien. En quoi la peau de requin pourrait bien être utile aux scientifiques?
Les propriétés de la peau du requin offrent un large champ d'applications. Citons l'exemple de cette combinaison dont la texture extérieure, inspirée de celle de la peau du requin, augmente la vitesse des nageurs d'environ trois pour cent. Et d'après les scientifiques ces propriétés pourraient être appliquées à la conception de voitures et de bateaux présentant une moindre résistance au frottement (tout d'un coup,e je repense au Poisson-Coffre et à la Bionic Car de Mercedes).

Des chercheurs espèrent également exploiter les propriétés prophylactiques de la peau de requin pour fabriquer un revêtement antimicrobien destiné aux bateaux, plus écologique que les peintures antiparasitaires à base de métal. Parmi les autres applications envisagées, citons des produits et instruments médicaux susceptibles de réduire les risques d'infections nosocomiales.

J'ai cité plus haut deux avantages que le requin retirait de sa peau mais on peut également ajouté ses minuscules écailles rainurées qui le préservent en partie des morsures infligées par d'autres requins, par exemple celles des mâles sur les femelles lors de l'accouplement.(Fait beaucoup moins scientifique, la peau de requin peut être tannée ce qui donne un cuir de qualité appelé galuchat.)

Toutes ces créatures maritimes, petites ou immenses ne cesseront jamais de m'impressionner. Tout ce que l'homme trouve la nature y avait déjà pensé.

Peau de requin







Source: Awake! Février 2010 p.10 La peau du requin; http://www.savoirs.essonne.fr/; http://pagesperso-orange.fr/hibiscustour/requins.htm

P.226