déc. 18, 2009

Les dernières nouvelles...

*Mise à jour le 22.12.09*

Bon, elles ne sont pas toutes fraiches mais ce n'est pas bien grave.

Par quoi vais-je commencer?

Kimmo Lahtinen

1. Kimmo Lahtinen devient le nouveau président d'AIDA.







2. Herbert Nitsch, que l'on connaît bien donc inutile de mettre une photo, est détenteur de trois nouveaux records: VWT 142, FIM 112, CWT 123.

3. Le prochain Championnat du Monde d'Apnée se déroulera en 2010 à Okinawa.
Voici ce que l'on peut trouver sur le site AIDA International:

AIDA Team World Championship2010-06-30 - 2010-07-10
Place: Okinawa Japan
Disciplines: CWT-STA-DYN
Team / Indiv: TEAM
Type: World Championship
Status: WR AND Ranking
With Finals: No
Organizer: Japan Apnea Society
Contact: Ryuzo SHINOMIYA AIDA Team World Championships, 2010 Okinawa JAPAN
Date: June 30 to 10th of July 2010.

30 Opening Party and registration
01 Official Training CWT and registration
02 Official Training CWT
03 CWT day one
04 CWT day two
05 CWT reserve day
06 Official training in pool
07 STA day one
08 STA day two
09 Official training in pool
10 DYN -Award Ceremony and Closing party

Hotel
Tokyo Dai ichi Hotel Okinawa Grand Mer Resort
http://daiichihotel-okinawa.com/

CWT
Water is 27 degrees and we have 30m vis.
(at Maeda Cape)

Pool
50m pool out side (1.4m depth and heated)

Competition website will be out in January 2010.

P.219

Skandalopetra et Patrick Musimu

Par le passé, j’avais déjà pris du temps pour vous raconter un peu l’apnée à travers le temps et l’histoire.
Si je reviens parler un peu d’histoire c’est parce que, comme nous le savons tous, Patrick Musimu a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure, la plongée traditionnelle Grecque: Skandalopetra.


naked-sponge-diver-diving-with-a-skandalopetraSkandalopetra-with-Kalymnos-map








La Skandalopetra est un morceau de pierre, fabriqué à partir de marbre ou de granit, avec des bords arrondis et de forme hydrodynamique. Son poids peut varier entre 8 et 14 kilos.Cette pierre a été utilisé par les plongeurs d’éponges, généralement nu ou avec un cache sexe, pendant de très nombreuses années, très certainement depuis l’époque d’Aristote et jusque dans les années 1960. Cette méthode de plongée à pu atteindre un haut niveau de perfection et de sécurité, toute relative par rapport à l’époque.On ne peut savoir combien de plongeurs ont été tirés vers le fond de la mer Egée à l’aide de cette pierre ni combien n’en sont jamais remontés à la surface non pas à cause de la pierre mais plutôt parce que le ramassage d’éponges était un travail très dur. C’est pourquoi dès qu’on a découvert de nouvelles techniques plus confortables et que des équipements de plongées ont été disponibles la méthode de plongée Skandalopetra a été totalement abandonné.

Mais comment les plongeurs s’y prenaient pour descendre avec cette pierre?
A la description que j’ai donné de la Skandalopetra je pourrais ajouté qu’elle avait une forme simplifiée avec à l’un de ses bords un trou où l’on passait et attachait une longue corde. Le pêcheur plongeait à partir d’un bateau et pendant la descente la corde déroulait jusqu’à atteindre les éponges.
Le plongeur tenait la pierre des deux mains, au dessus de sa tête. Il l’utilisait comme un gouvernail pour changer de direction et selon l’inclinaison il pouvait soit ralentir soit accélérer.Pour ce qui est de la remontée, c’est la personne, l’assistant du plongeur qui resté sur le bateau tirait sur la corde afin de le ramener à la surface le plus rapidement possible. On peut dire que la corde était un peu comme le cordon ombilical entre le plongeur et le bateau, son unique moyen de remonter à la surface.

Dans les plongeurs célèbre avec la Skandalopetra nous connaissons tous Haggi Statti qui avait utilisé une de ces pierres d’un poids de 14Kg au large de l’île de Karpathos pour descendre à (76 mètres ???) 83 mètres de profondeur afin de retouver l’ancre du navire de guerre italien Regina Margherita. Par la suite de nombreux plongeurs célèbres ont été tenté par cette méthode de plongée. Nous pouvons penser à Umberto Pelizzari qui est descendu le 12 septembre 1988, avec comme seul habit son maillot et dans les mains une pierre de 7kg, à une profondeur de 100 mètres en l’honneur des pêcheurs d’éponges et d’Haggi Statti. Herbert Nitsch de son côté à atteint de la même manière (avec un pince nez Paradisia en plus) la profondeur de 107 mètres le 26 juin 2009 (si je ne me trompe).Mais bien d’autres encore en Grèce et à l’étranger se sont laissés tenter par cette très ancienne méthode de plongée.

atlantis man1jaegerA3a1
*Cliquez sur les photos pour les agrandir*
Photo de Peter De Mulder: sa Page Facebook
Avec son aimable autorisation.




Voilà dans quoi Patrick Musimu a décidé de se lancer*.
Il avait déjà redéfini les limites humaines en étant le premier homme à descendre à -209 mètres en juin 2005. Cette fois-ci, il n’ira pas aussi profond... en tout cas, pas avec l’aide d'une Skandalopetra. Mais il a tout de même l’intention d’atteindre les -150 mètres. Nous pourrons bien entendu suivre son évolution à partir de
son site ou encore de sa page Facebook.


*Dans la vidéo, que vous pourrez trouver en cliquant sur ce lien: ICI, Patrick nous parle également d’une autre façons que les plongeurs Emiratis utilisaient pour descendre de le grand bleu. Ils utilisaient un poids en plombs où il passaient un pied afin de descendre. Je suppose, d’après ce que j’ai compris, que c’est de cette manière que Patrick tentera d’atteindre les 150 mètres.

Source: Vahana Productions; Skandalopetra.com; Greekdivers.com

P.218

20:11 Écrit par "aGua" dans Apnée | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrick musimu, record, skandalopetra |  Facebook |

déc. 14, 2009

Le retour de Patrick Musimu en eau profonde!

Patrick Musimu




Photo de: "Jean François"
*Cliquez sur l'image pour arriver sur la page Facebook de l'athlète*


















Il était revenu afin de superviser Karol Meyer, apnéiste brésilienne, dans sa tentative de record.
Aujourd'hui, il revient pour un triple record du monde en plongée profonde.
* -140 mètres, plongée no limit en tandem.
* -240 mètres, plongée no limit. Nous savons que Patrick a été le premier à dépasser la barre des 200 mètres, il avait utilisé une technique quelque peu spéciale qui consistait à laisser complètement inonder ses cavités sinusales et ses oreilles par l'eau de mer. Cette fois-ci, il a décidé de descendre poumons vides. Projet ambitieux, innovant, expérimental. Cela sera donc intrigant, captivant et passionnant. Trois synonymes pour essayer de décrire l'ampleur de ce projet.
* -150 mètres, plongée skandalopetra (plongée traditionnelle Grecque).

Trois Records. Je pense qu'il n'y aura pas trop de surprise. Il y arrivera!


Source: RTBF Sports (vous pourrez y retrouver l’article complet et une interview), Ivresse, Patrick Musimu - Bonaire.

P.217

01:33 Écrit par "aGua" dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrick musimu, record |  Facebook |

déc. 06, 2009

CWT Results - Dean's Blue Hole World Championship 2009

Et voilà donc... les derniers résultats qui achèvent ces championnats du monde d'apnée 2009.
Des résultats moins surprenants que pour le sans palmes même si ces performances sont déjà valorisantes pour chacun des athlètes.

On y retrouve plusieurs records nationales:
Misuzu Hiral --> -72m = record du Japon.
Jarmila Slovencikova --> -74m = record de la République Tchèque.
Johan Dahlstrom --> -101m = record de Suède.
Carlos Coste --> -110m = record du Venezuela.
William Trubridge --> -110m = record de Nouvelle-Zélande.
Alexey Molchanova --> -111m = record de Russie.

Personnellement, si je devais retenir deux noms, pour ce Championnat du Monde d'Apnée, je retiendrais Natalia Molchanova et William Trubridge!!!

Voici un petit résumé en anglais des deux finales.

cwtresults





















P.215

déc. 04, 2009

CNF Results - Dean's Blue Hole World Championship 2009

On peut retrouver dans ce tableau plusieurs records.
Des records nationaux mais également deux records mondial.
Je trouve que c'est un exploit supplémentaire de battre un record mondial pendant une compétition.

Les deux records mondiaux sont: Natalia Molchanova avec -62m et William Trubridge avec -90m (il bat de deux mètres son précédent record). Il est vrai que Natalia à l'habitude d'établir de nouveaux records mondiaux en compétition mais cela reste très rare pour les autres athlètes.
Pour la plupart, ils doivent être dans une certaine condition, entouré de leur proche, dans leur piscine privée (pour la statique évidemment), avec la possibilité de tenter le record deux heures plus tard si malheureusement ils ne se sentait pas trop bien...
Mais en compétition si tu n'es pas bien, hé biennnn, pas de podium! ;)
Donc, vraiment, Congratulations! Natalia (médaille d'or) et William (médaille d'or)!!!

Mais félicitations aussi à:
Brigitte Banegas = -50m, record de France.
Junko Kitahama = -52m, record du Japon.
Jana Strain = -54m, record du Canada et médaille de Bronze pour ce champinnat du monde.
Niki Roderick = -55m, record de Nouvelle Zélande et médaille d'argent.
Guillaume Néry = -78m, record de France et médaille de bronze.
William Winram = -86m, record du Canada et médaille d'argent.

CNFRESULTS






















P.212